Même pas peur : l’apnée, une discipline sécurisée !

0

Rester sous l’eau et arrêter de respirer : dit comme ça, ça semble impressionnant. En réalité, l’apnée n’a rien d’une discipline dangereuse. On vous explique pourquoi !

L’apnée est un sport fascinant que tous les Français connaissent, mais que bon nombre d’entre eux considèrent encore comme dangereux. “Un a priori qu’il faut casser,” d’après Arthur Guerin, triple champion du monde et spécialiste de l’apnée dynamique. “En 40 ans de compétition, il n’y a eu qu’un seul accident fatal, mer et piscine confondues. » L’apnée est une discipline bien plus sécurisée que l’alpinisme ou encore le sport automobile.

Arthur Guerin l'apnée même pas peur

On ne meurt pas en arrêtant de respirer

Au contraire, on se sent vivre encore plus !” précise Arthur Guerin. Biologiquement, il est impossible de mourir en arrêtant de respirer. Le cerveau se déconnecte, on tombe en syncope et instinctivement, on recommence à respirer après 10 ou 20 secondes.

De plus, la syncope reste un accident bénin, qui ne survient qu’en compétition chez les apnéistes qui dépassent leurs limites. Elle ne concerne même pas les personnes qui voudraient faire de l’apnée en loisir.

Ne jamais plonger seul !

S’il y a bien une règle à retenir, à écrire en rouge et à souligner trois fois, c’est celle-ci : il ne faut jamais faire d’apnée tout seul. Plonger seul expose à la noyade en cas de syncope. Il faut donc toujours aller sous l’eau au minimum en binôme.

L’apnée est une discipline qui permet d’évacuer le stress et de se couper de l’environnement extérieur. Respecter les règles de sécurité, c’est la meilleure façon de profiter des bénéfices de l’apnée !

Partage.